Mairie de Banassac-Canilhac
  • De la Préhistoire à l’antiquité

    Banassac est un lieu habité depuis le néolithique à en juger par les traces découvertes dans et autour du village actuel notamment au Champ del Mas, langue de terre entre les trois cours d’eau : le Lot, l’Urugne et le St Saturnin. On peut encore voir quelques vestiges de cette période : Des zones empierrées découvertes […]

  • La Période Gallo-Romaine

    D’origine gallo-romaine, Banassac était à cette époque un important centre de fabrication de céramiques sigillées. Cette production sera effective du Ier siècle jusqu’aux grandes invasions barbares qui ravageront le Gévaudan au IIIe siècle. Les ateliers de poteries étaient situés sur les rives de l’Urugne. Leur implantation est facilitée par la présence sur place d’une argile […]

  • L’époque mérovingienne

    Banassac est à nouveau célèbre au Moyen Age grâce à ses ateliers monétaires qui en font un des centres les plus actifs du Gévaudan aux VIe et VIIe siècle. Elle fut la ville où l’on frappa le plus grand nombre de monnaies d’or, sous et triens ; certaines frappées aux effigies de Childebert II ou Charibert […]

  • Le moyen âge

    Au moyen âge, Canilhac était le siège de l’une des baronnies du Gévaudan. Elle était située au Sud du département et possédait tout ou partie de la région de la Canourgue, Banassac, St Germain du Teil, Les Salces, Les Hermaux et St Laurent d’Olt.  

  • Autres faits historiques

      Les chevaliers de Malte  Puech Banassac était une seigneurie foncière aux mains des Hospitaliers de St Jean de Jérusalem rattachée à ST Gilles du Gard  durant cinq siècles. Le château était situé à l’emplacement de l’Intermarché actuel et la rue du Coulas était le chemin y conduisant. Le château fût démoli au début du 20ème siècle, […]

Venir à Banassac-Canilhac
Partagez sur les réseaux sociaux
Share
Contact :
Mairie de Banassac
pl Eglise St Médard
Banassac
48500 BANASSAC-CANILHAC

Tel : 04 66 32 82 10
Fax : 04 66 32 89 99
Courriel : mairie.banassac-canilhac(at)orange.fr
Abonnez-vous à notre newsletter